Comment éviter les problèmes de toux liés à la cigarette électronique ?

Timéo
4 Min Read

La cigarette électronique est une alternative intéressante pour arrêter de fumer, mais il n’est pas rare que certaines personnes éprouvent des difficultés avec la toux. Il existe plusieurs facteurs à prendre en compte pour régler ce problème et trouver le bon équilibre pour profiter pleinement du vapotage.

Un niveau trop élevé de nicotine dans le liquide

Le premier facteur susceptible de provoquer un réflexe de toux lors du passage à la cigarette électronique est un dosage trop élevé de nicotine. En effet, c’est le taux de nicotine qui donne cette sensation de hit dans la gorge et vous rappelle votre consommation de tabac.

  • Diminuez progressivement le taux de nicotine dans le e-liquide jusqu’à trouver celui qui convient à vos besoins.
  • Essayez différents e-liquides pour trouver la composition et l’arôme qui conviennent le mieux à votre organisme.

Vapotage et inhalation : des techniques différentes

Vapoter n’est pas fumer

Lorsque nous fumons, nous avons tendance à tirer rapidement sur notre cigarette. Or, avec une cigarette électronique, il est important d’apprendre à inhaler plus lentement et profondément afin d’éviter la toux.

Inhalation indirecte

Au moins au début, choisissez un modèle de cigarette électronique avec système d’inhalation indirecte, c’est-à-dire que la vapeur atterrit d’abord dans votre bouche avant d’être inhalée vers les poumons. Cela vous permettra de conserver des habitudes similaires à celles que vous aviez lorsque vous fumiez du tabac.

Lire aussi  Les raisons pour lesquelles votre e-liquide change de couleur

Le sevrage tabagique et la sensibilité de la gorge

Lorsque vous arrêtez de fumer, il est possible que votre gorge devienne plus sensible et réactive à l’élimination des substances toxiques contenues dans les cigarettes traditionnelles. De plus, si le taux de nicotine dans vos cigarettes classiques était beaucoup plus élevé que celui présent dans votre e-liquide de cigarette électronique, cela peut accentuer la toux.

Une solution progressive

  • Laissez-vous du temps pour vous adapter à la transition entre la cigarette traditionnelle et la cigarette électronique.
  • Choisissez un e-liquide dont le taux de nicotine se rapproche de celui de vos anciennes cigarettes pour éviter un choc trop important sur votre système respiratoire.
  • Limiter votre consommation en nicotine dans cette période vous aidera a mieux gérer les effets de la séparation avec la tabac.

La résistance (coil) usée ou défectueuse

Une coil qui ne fonctionne plus correctement peut rapidement provoquer une sensation de brûlé ou de grattage dans la gorge qui entraînera inévitablement la toux. Pour résoudre ce problème, vérifiez régulièrement l’état de votre résistance et changez-la si nécessaire.

Comment repérer une résistance défectueuse ?

  • Votre e-cigarette émet un goût de brûlé.
  • Vous ressentez une irritation inhabituelle dans la gorge lors du vapotage.
  • La vapeur produite par votre cigarette électronique est moins dense et moins abondante que d’habitude.

N’hésitez pas à demander conseil

Si vous rencontrez des problèmes de toux persistants avec votre cigarette électronique, n’hésitez pas à consulter un professionnel spécialisé dans le vapotage. Il pourra vous orienter vers les produits adaptés à vos besoins et vous donner des conseils pour profiter pleinement de cette alternative au tabac sans être gêné par la toux.

Lire aussi  Choisir son e-liquide pour cigarette électronique : Astuces et conseils

En résumé, pour éviter les problèmes de toux liés à la cigarette électronique, adaptez le taux de nicotine de votre e-liquide, apprenez à vapoter correctement, prenez en compte les effets du sevrage tabagique et surveillez l’état de votre matériel. N’oubliez pas qu’il est également important de boire suffisamment d’eau pour aider votre organisme à s’adapter à ce changement.

Share This Article
Leave a comment